C'est mon budget vacances. Des séances de cinéma gratuites et en plein air

Il y a 1 semaine 34

Se faire une toile gratuitement cet été c'est possible dans plusieurs villes de France, comme à Paris, dans le parc de la Villette où la formule séduit les spectateurs. 

Alors que des températures caniculaires s'abattent de nouveau sur la France, vous êtes peut-être tenté d'aller vous rafraîchir au cinéma. Mais les places sont chères, comptez mininum plus de dix euros en plein tarif. Se faire une toile gratuitement cet été c'est possible à Nice, Strasbourg, Sablé-sur-Sarthe, Biscarosse ou encore Paris. 

Vera est ses amies assistent à une projection de film en plein air à la Villette à Paris.  (THOMAS GIRAUDEAU / RADIO FRANCE) Vera est ses amies assistent à une projection de film en plein air à la Villette à Paris.  (THOMAS GIRAUDEAU / RADIO FRANCE)

Depuis plus de 30 ans, on se presse devant un immense écran gonflable au parc de la Villette, les soirs de juillet-août. "C'est la première fois qu'on vient parce qu'on voulait un peu profiter de l'été, faire des activités", s'enthousiasme Vera. Avec ses amies, elles sont installées sur la pelouse, au premier rang devant l'écran, un pique-nique étalé sur une serviette.

"On avait vu les films qui nous intéressent. Et on a vu que c'était gratuit. C'est bien parce que du coup, si on aime pas le film, on aura pas dépensé pour rien. Et l'ambiance aussi. Il y a des gens de partout, ils amènent tous des choses à manger et à boire", explique-t-elle. "C'est mieux qu'au cinéma, quand on est tous assis. Il y a pas forcément d'ambiance. Tout le monde attend que le film commence. Alors que là, il y a de la musique, tous ces gens autour qui parlent."

>> C'est mon budget vacances. Une chasse aux trésors autour de chez soi avec son smartphone

Mais quand la nuit tombe et que le film débute, le silence se fait quand même.
On entend plus beaucoup de conversations.Ce soir-là, c'est Billy Elliot.
L'histoire d'un ado, dans l'Angleterre ouvrière des années 80 qui veut devenir danseur. Son père, lui, préfère le voir boxer sur un ring.

Une projection en plein air du film Billy Elliot dans le parc de la Vilette à Paris.   (THOMAS GIRAUDEAU / RADIO FRANCE) Une projection en plein air du film Billy Elliot dans le parc de la Vilette à Paris.   (THOMAS GIRAUDEAU / RADIO FRANCE)

L'évènement ne concurrence pas directement les salles traditionnelles, il n'y a pas de sorties récentes dans la programmation du cinéma en plein air de la Villette. Justement, cela fait longtemps que Jade et Adèle, étudiantes, ne se sont pas assises dans un canapé rouge. "Ça a grave augmenté les cinémas, en ce moment, c'est 8 euros la place. En tant que jeune en plus. J'aimerais y aller souvent, une fois par semaine, mais je peux pas. Donc là gratuit, c'est sûr que ça attire."

Jade et Adèle se sont installées sur leur propre chaise de camping. Ingrid, ses amis et leurs enfants ont, eux, accepté de débourser sept euros pour louer transats et couvertures. Mais rien à voir avec une place de ciné traditionnelle, à plein tarif.
"11,30 euros au MK2, et dans les autres cinémas, c'est 12 euros et des bananes. On attend de voir si les critiques sont bonnes avant d'y aller."

Ici, pas besoin d'attendre les critiques. Depuis vingt ans, Ingrid vient profiter de la gratuité du ciné en plein air. "C'est sympa, on est avec des copains. On fait un pique-nique, on est sur des transats, il y a toujours des super programmations.C'est gratuit, les enfants peuvent être là, sachant qu'ils regardent pas forcément"

Des projections en plein air sont organisées au parc de la Villette, à Paris, en été.  (THOMAS GIRAUDEAU / RADIO FRANCE) Des projections en plein air sont organisées au parc de la Villette, à Paris, en été.  (THOMAS GIRAUDEAU / RADIO FRANCE)

"Sachant que c'est gratuit, on peut s'endormir tranquillement devant le film", confesse la mère de femme, qui avoue le faire pour "à peu près tous les films". Mais elle n'est pas la seule. "Faut être à la fin de séance pour voir ceux qui ne ramènent pas leur transat, c'est qu'ils dorment dedans. Et il faut aller les réveiller", affirme-t-elle. 

Effectivement, ce soir-là, on compte quelques assoupis. Jusqu'à 9 000 spectateurs assistent, plus ou moins assidûment, aux séances en plein air dans le parc de la Villette, qui s'achèveront le 21 août.

Lire la Suite de l'Article