[Trailer] Mélanie Thierry submergée par la maternité dans “La Vraie Famille”

Il y a 1 semaine 25

Le nouveau film de Fabien Gorgeart met en scène Mélanie Thierry en mère de famille d’accueil, contrainte de se séparer de l’enfant qu’elle garde pour le rendre à son père.

Le premier long-métrage de Fabien Gorgeart, Diane a les épaules, abordait déjà l’ambiguë question de la maternité et des liens qui unissent une femme à son enfant : Clotilde Hesme y interprétait une femme dont la grossesse bouleversait le rapport à son corps, à son désir, à son sentiment naissant de maternité. Alors qu’elle avait accepté de porter un enfant pour un couple d’amis gays, Diane sentait en elle émerger un désir de maternité qui allait bouleverser son pacte initial.

Cette fois-ci, c’est dans le cadre de l’assistance sociale que Gorgeart situe son intrigue, explorant les liens qui unissent une famille d’accueil avec les enfants qu’elle reçoit. Mélanie Thierry y incarne une femme dont l’enfant qu’elle accueille depuis plusieurs années doit retourner vivre avec son père biologique. Le film s’attache à observer comment cet enfant apprend à vivre sans celle qu’il a toujours appelée “maman”, et interroge la façon dont le pacte entre famille d’accueil et famille biologique peut vaciller lorsque l’un des membres sent son désir changer.

>> À lire aussi : Comment expliquer le succès massif des “Bodin’s en Thaïlande” ?

Passé par le festival d’Angoulême en août dernier, La Vraie Famille a décroché le Valois du jury pour son réalisateur ainsi que le prix de la meilleure comédienne pour Mélanie Thierry, que l’on pressent flamboyante en mère combative et aimante. Face à elle, Félix Moati interprète le père biologique de Simon, l’enfant au cœur de ce déchirement familial, tandis que Lyes Salem incarne le compagnon de Mélanie Thierry.

Dans la bande-annonce publiée vendredi 19 novembre, on sent le goût de la caméra de Gorgeart pour ces moments intimes et spontanés au sein de la famille d’accueil, avant de glisser vers la froideur et la pesanteur du conflit qui oppose la mère d’accueil et le père biologique au sujet de l’enfant.

Le film sortira dans les salles le 16 février 2022.

>> À lire aussi : “L’Événement”, “Suprêmes”, “House of Gucci” : voici les films de la semaine
Lire la Suite de l'Article