Cinéma Les envies du Monde

Les salles de cinéma restant fermées en raison de l’épidémie de Covid-19, le service Culture du « Monde » vous propose, chaque mercredi dans « La Matinale », une sélection de films à voir en replay, VOD ou sur les plates-formes.

Article réservé aux abonnés

Brady Corbet et Michael Pitt, dans « Funny Games », de Michael Haneke. Brady Corbet et Michael Pitt, dans « Funny Games », de Michael Haneke. CELLULOID DREAMS

LA LISTE DE LA MATINALE

La menace d’un reconfinement plane au dessus de nos têtes épuisées. En langage cinématographique, le confinement s’appelle un huis clos et prend souvent la figure du cauchemar. En voici quelques uns, pour mieux exorciser le nôtre.

« Fenêtre sur cour » (1954) : chef d’œuvre de l’immobilité

En temps de confinement, tout le monde n’a pas la chance de posséder un appareil photo muni d’un puissant téléobjectif et de fréquenter Lisa Fremont, une fille intrépide.

Dans ces conditions, L.B. Jeffrey, un reporter cloué sur une chaise longue à la suite d’une fracture de la jambe peut, malgré son impatience, continuer de mener ses activités de fouineur professionnel. Avec le premier, il mate ses voisins et découvre que l’un d’eux est peut-être l’assassin de son épouse ; avec la seconde, il dispose d’une aide précieuse pour mener l’enquête à sa place.

Chef-d’œuvre de l’immobilité dans un décor quasi unique, Fenêtre sur cour déjoue tous les clichés du film d’action en immobilisant son héros et en inversant les attributs liés au genre. Passif (et un peu ridicule) dans son pyjama bleu, Jeffrey est contraint de déléguer à sa fiancée blonde et manucurée les situations les plus périlleuses. Cette dernière déconstruit à son tour les clichés sur les femmes soi-disant trop sophistiquées pour être téméraires. D’abord réticente et peureuse, Lisa se révèle une enquêtrice têtue et courageuse sous les yeux de son compagnon.

Voyeur et impuissant, L.B. Jeffrey nous entraîne alors dans son vice. Nous n’avons d’yeux que pour ce qu’il voit et notamment Grace Kelly, détective manipulée et faussement soumise qui conserve toutefois dans sa valisette un vaporeux déshabillé de soie. Philippe Ridet

« Fenêtre sur cour », film américain d’Alfred Hitchcock (1 h 49) avec Grace Kelly, James Stewart, Thelma Ritter, Raymond Burr. Sur CanalVOD, FimoTV.

« Le Grand Couteau » (1955) : Hollywood salement amoché

Première charge de Robert Aldrich contre Hollywood et son système véreux – avant qu’il ne récidive avec Qu’est-il arrivé à Baby Jane (1963) et Le Démon des femmes (1968) – Le Grand Couteau tient entre les quatre murs d’une riche villa. Prison dorée où, durant près de deux heures, vont se tenir d’âpres négociations entre un directeur de studio, Stanley Shriner Hoff (Rod Steiger ) et l’un de ses acteurs vedettes, Charles Castle (Jack Palance).

Le premier exige du second qu’il signe un nouveau contrat de sept ans, ce à quoi celui-ci se refuse, encouragé par son épouse Marion (Ida Lupino), qui rêve d’une autre vie, loin des faux-semblants et magouilles du milieu. Mais elle ignore qu’à cause d’une sale affaire, son mari a pieds et mains liés avec son producteur. Lequel n’hésite pas à exercer son chantage.

Il vous reste 77.47% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Découvrir les offres multicomptes

Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment ne plus voir ce message ?

En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

Y a-t-il d’autres limites ?

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ignorez qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.