Retour vers le futur : Cette incohérence sur le Docteur Brown finalement résolue

Il y a 5 jours 8
trackingRetour vers le futur

Publié par Lisa Muratore le 12 janvier 2021 à 18h00.

Temps de lecture : 1 minute

Une théorie qui prouve que même la trilogie de Retour Vers le Futur peut parfois faire l'objet d'un certain réalisme ! 

Sorti il y a maintenant trente cinq ans, Retour Vers le Futur continue de nous intriguer, à tel point que l'on se pose encore beaucoup de questions sur le film de Robert Zemeckis. La comédie de science-fiction portée par Michael J. Fox et Christopher Lloyd a de nombreuses fois témoigné de plusieurs incohérences. Néanmoins, la plupart d'entre elles semblent avec le temps trouver des éléments de réponse, le mystère autour du Doc et sa faculté à synthétiser de l'essence dans le troisième volet de la trilogie ayant été d'ailleurs résolu. Si scénaristiquement parlant, ce ressort a servi à expliquer comment Emmett Brown était finalement resté coincé en 1885 avant l'arrivée de Marty, la vérité pourrait cependant se révéler être bien décevante pour les fans de la franchise.

Christopher Lloyd dans Retour Vers le Futur III. 
Christopher Lloyd dans Retour Vers le Futur III.  — Crédit(s) : Universal Pictures

Contrairement à ce que la représentation des scientifiques au cinéma incombe, Doc est loin d'être un savant capable de comprendre la synthétisation de l'essence ou du gasoil. Dans la saga Retour Vers le Futur, le personnage de Christopher Lloyd est davantage représenté comme une sorte de génie obsessionnel qui a réalisé quelque chose d'extraordinaire grâce à l'innovation et à une étude poussée d'un système. Par conséquent, il est légitime de penser qu'un Docteur en physique comme lui n'ait pas les connaissances chimiques afin de fabriquer de l'essence. Par ailleurs, les matières récoltées par Brown au Far West auraient nécessité une force et une résistance capables de parachever le voyage dans le temps. Les conditions de ce dernier étant qui plus est très strictes, il est raisonnable de penser que l'essence fabriquée à la hâte par un scientifique ne possédant pas les compétences suffisantes en chimie n'aurait finalement pas favorisé le fonctionnement de la DeLorean. Un constat réaliste pour une trilogie surréaliste et loufoque qui prouve que les films de Robert Zemeckis ont tout de même voulu offrir une part rationnelle à leur histoire ! Dans une autre actualité, découvrez si Doc voulait tuer Marty dans le premier volet de Retour Vers le Futur.

Retour vers le futur

À lire aussi

Retour vers le futur : Les évènements du troisième film auraient-ils pu être évités par Marty ?

À lire aussi

Retour vers le futur : On sait enfin pourquoi Marty McFly déteste autant ce surnom

À lire aussi

Retour vers le futur : Michael J. Fox a remplacé un autre acteur dans le rôle de Marty pendant le tournage, voilà pourquoi

Encore plus de contenus

Lire la Suite de l'Article