Passe sanitaire : fin du masque obligatoire dans les cinémas dès mercredi ?

Il y a 6 jours 23

La plupart des multiplexes devraient continuer à l’imposer aux spectateurs malgré l’annonce du ministre de la Santé.

Ce mercredi 21 juillet, le passe sanitaire est étendu aux lieux culturels accueillant plus de 50 personnes. Concrètement, il faudra avoir un parcours vaccinal complet (deux doses plus une semaine), présenter un test négatif très récent ou un certificat de rétablissement pour ceux qui ont déjà eu le Covid-19. Mais, surprise, il ne sera plus obligatoire de porter un masque, y compris dans les endroits fermés comme les cinémas. 

C’est ce qu’a indiqué le ministre de la Santé ce mardi au micro de RTL, présentant le décret publié ce même jour au Journal officiel. "Là où il y a le passe sanitaire", les personnes "pourront enlever le masque", a expliqué Olivier Veran tout en précisant que les préfets pourront continuer à l’imposer "dans les départements en fonction de la situation épidémique". 

Cette annonce a été accueillie avec beaucoup d’incompréhension alors que l’épidémie de Covid-19 repart de plus belle, portée par la diffusion du variant Delta, et qu’on peut contracter le virus tout en étant vacciné. De nombreux cinémas n’ont pas tardé à annoncer qu’ils maintiendraient l’obligation du port du masque. Et ils en ont le droit. "Le port du masque peut toutefois être rendu obligatoire par le préfet de département lorsque les circonstances locales le justifient, ainsi que par l’exploitant ou l’organisateur", détaille en effet le décret. 

Bonjour, le port du masque reste obligatoire dans nos salles !

— mk2 (@mk2) July 20, 2021

Le Figaro avance déjà que le masque restera obligatoire dans la plupart des multiplexes de cinéma. Une question de bons sens pour Jocelyn Bouyssy, le PDG de CGR, le 3e plus gros réseaux français avec Pathé et UGC, cité par le site internet du quotidien : "Dans ma région, près de La Rochelle, les chiffres de contamination explosent alors que la situation était calme il y a dix jours. C'est un truc de fou. Il est évident que des décisions préfectorales vont être prises. Je préfère ne pas brouiller le message auprès des spectateurs et conserver le masque obligatoire."

A Première aussi, on vous recommande d’aller au cinéma tout en portant le masque, pour votre bien et celui de tous. 

Lire la Suite de l'Article