Culture Cinéma

Le studio américain a annoncé qu’il sortira tous ses films simultanément en salle et sur sa plate-forme HBO Max. Une décision qui foule aux pieds les accords conclus avec les exploitants de salles.

Article réservé aux abonnés

L’une des salles du circuit de cinémas AMC fermée à cause de la pandémie du Covid-19, à Burbank (Californie), en juin. L’une des salles du circuit de cinémas AMC fermée à cause de la pandémie du Covid-19, à Burbank (Californie), en juin. MARIO ANZUONI / REUTERS

C’est une première qui irrite les salles de cinéma américaines. Les studios Warner Bros Pictures, filiale du groupe AT&T, ont annoncé, jeudi 3 décembre, qu’ils sortiront tous leurs films prévus en 2021 en salle dans le monde entier, mais également en streaming sur leur propre plate-forme HBO Max, le jour de leur lancement aux Etats-Unis.

« Ce modèle hybride » a été créé, selon le studio, comme « une réponse stratégique à l’impact de la pandémie en cours, en particulier aux Etats-Unis ». Avant un retour au schéma classique de sorties en 2022. Depuis l’arrivée du Covid-19, le parc de salles a été mis à l’arrêt aux Etats-Unis, notamment dans l’Etat de New York et en Californie qui représentent le quart des recettes nationales en temps normal. En raison des vagues de reconfinement, seules 40 % des salles américaines sont ouvertes aujourd’hui. « La plupart des cinémas fonctionneront probablement en capacité réduite tout au long de 2021 », a expliqué Ann Sarnoff, PDG de WarnerMedia Studios & Networks Group.

Lire le récit : Les salles de cinéma se désespèrent, alors que les studios hollywoodiens reportent la sortie de leurs blockbusters

Une petite vingtaine de longs-métrages, dont la nouvelle version très attendue de Dune signée Denis Villeneuve avec Timothée Chalamet dans le rôle principal, le quatrième opus de Matrix, de Lana Wachowski, ou encore Godzilla vs Kong, d’Adam Wingard, seront donc disponibles aux Etats-Unis à la fois dans les salles ouvertes et sur la plate-forme de streaming HBO Max pendant un mois à compter de la sortie nord-américaine. A l’issue de cette période, le film quittera la plate-forme et sa carrière se poursuivra en salle.

Pour Ann Sarnoff, PDG de WarnerMedia Studios & Networks Group, il s’agit « d’une solution gagnant-gagnant pour les cinéphiles et les exploitants »

Cette stratégie prévue pour l’année 2021 permettra de « soutenir nos partenaires avec un pipeline régulier de films (…) tout en donnant aux cinéphiles qui n’ont peut-être pas accès aux salles de cinéma ou qui ne sont pas tout à fait prêts à y retourner, la chance de voir nos films », a ajouté Ann Sarnoff. A ses yeux, il s’agit « d’une solution gagnant-gagnant pour les cinéphiles et les exploitants ».

A voir. Ces derniers sont en effet furieux de ce coup de canif supplémentaire dans la chronologie des médias – l’ordre selon lequel un film est exploité en salle puis en vidéo, à la télévision… Les salles américaines disposent d’un délai d’exploitation exclusive qui varie de soixante-quinze à quatre-vingt-dix jours, avant qu’un film soit proposé en vidéo à la demande (VOD). Là, Warner foule aux pieds ces accords. Fermés pour des raisons sanitaires et déjà privées de blockbusters puisque les majors hollywoodiennes ont reporté leurs grosses sorties à des jours meilleurs, les réseaux de salles auront certes accès aux films Warner mais écoperont d’une nouvelle concurrence avec HBO Max…

Il vous reste 49.2% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un seul appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Découvrir les offres multicomptes

Parce qu’une autre personne (ou vous) est en train de lire Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment ne plus voir ce message ?

En cliquant sur «  » et en vous assurant que vous êtes la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ce dernier restera connecté avec ce compte.

Y a-t-il d’autres limites ?

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ignorez qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de modifier votre mot de passe.